French Tech 2030

Lancé en partenariat avec le Secrétariat général pour l’investissement et Bpifrance, le programme French Tech 2030 accompagne les acteurs émergents qui répondent à de grands enjeux de société, selon les priorités stratégiques du plan France 2030. Les 125 entreprises sélectionnées bénéficient d’un accompagnement financier et extra-financier, coordonné par la Mission French Tech.
Vidéo de retours en image de l’annonce des lauréats 2023 du programme d’accompagnement French Tech 2030. Voir la description détaillée ci-après. Lauréats 2023 du French Tech 2030

La vidéo se compose d’une succession d’interventions individuelles filmées face caméra. Des images d’illustration défilent à l’écran : ces images sont, pour la plupart, issues de captations vidéo réalisées lors de l’annonce de la promotion 2023 du programme French Tech 2030 ayant eu lieu en juin 2023.

[La French Tech]

Clara Chappaz, Directrice de la Mission French Tech – French Tech 2030, c’est notre tout nouveau programme en partenariat avec BpiFrance et le Secrétariat général pour l’investissement.

French Tech 2030, c’est quoi ? C’est 125 lauréats, des start-up d’innovation de rupture qui sont sur des enjeux stratégiques pour notre souveraineté. Je pense bien sûr à la transition écologique : 50% des lauréats mais aussi les secteurs de la santé ou de l’infrastructure numérique. Toutes ces entreprises vont apporter les solutions dont nous avons besoin.

Jean-Noël Barrot, Ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications – Les ambitions en termes d’emploi, de création de valeur pour les entreprises lauréates du programme French Tech 2030 et bien c’est tout simplement en partant de l’innovation de rupture, de s’imposer comme des leaders sur leurs marchés. C’est un gage de souveraineté, c’est un gage de prospérité pour la France.

Roland Lescure, Ministre délégué chargé de l’Industrie – L’objectif de French Tech 2030, des 125 lauréats et d’un bon paquet d’entre eux qui sont des industriels, c’est d’être au service des enjeux stratégiques de la France industrielle de demain.

On a aujourd’hui des régions industrielles traditionnelles, au-delà de l’Île-de-France, qui attirent. Il faut qu’on ait des start-up industrielles partout, des nouvelles usines partout.

Bruno Bonnell, Secrétaire général pour l’investissement en charge du plan France 2030 – Le plan France 2030 a différentes verticales et on peut dire que les 125 lauréats de French Tech 2030 représentent toutes les verticales. Nous avons bien 125 champions en France de l’excellence à la fois de la technologie et de l’industrie.

Ene Leppik, co-fondatrice et CEO de Agriodor – Agriodor a été sélectionnée sur l’axe « Mieux vivre, investir dans la révolution agricole ». La sélection de Agriodor dans le programme French Tech 2030 permettra d’accélérer le développement d’Agriodor à la fois industriellement, côté réglementaire et de propriété intellectuelle.

Paul-François Fournier, Directeur exécutif de BpiFrance – Ce que nous allons faire, c’est que nous allons mettre en place une organisation ad hoc avec des correspondants pour chacune des start-up pour trouver les meilleurs financements, pour les accompagner dans les appels à projets de France 2030. Et puis nous avons aussi un écosystème de banques, de fonds d’investissements. Le meilleur du financement public, le meilleur du financement privé.

Sophie Cahen, Co-fondatrice et CEO de Ganymed Robotics – Bpifrance intervient auprès des lauréats French Tech 2030 via un double accompagnement à la fois financier et extra-financier qui nous permettra dans le cadre de Ganymed Robotics d’accélérer notre accès au marché via une industrialisation en France de nos dispositifs et des essais cliniques réalisés en Europe.

[République Française – Liberté Égalité Fraternité]

[La plupart des images d’illustration diffusées dans la vidéo sont issues de captations vidéo réalisées lors de l’annonce de la promotion 2023 du programme French Tech 2030 ayant eu lieu en juin 2023.]

Le programme French Tech 2030 représente une nouvelle étape dans le soutien à l’émergence d’entreprises développant des innovations révolutionnaires, en regroupant dans une seule initiative la stratégie de financement et d’accompagnement de l’État avec France 2030. La création d’une offre technologique française est une condition essentielle pour préserver notre souveraineté économique, et les start-up jouent un rôle déterminant dans la création de nouvelles solutions à grande échelle.

Clara Chappaz

Directrice
Mission French Tech

Description du programme

Objectif du programme

Accompagner le développement des solutions des start-up qui répondent aux grands enjeux sociétaux par l’innovation, apporter un appui individuel sur les enjeux liés à l’Etat (relations avec les administrations et ministères, enjeux réglementaires et normatifs, financement), favoriser le développement commercial avec les acteurs privés et publics (Je choisis la French Tech) et inciter au partage d’expérience entre pairs et d’expertise en format collectifs sur des points stratégiques tels que le développement international, le financement, l’implantation territoriale.

Offre de service

 Les 125 acteurs émergents sélectionnés bénéficient des services de l’accompagnement en tant que lauréat pendant une durée d’un an, renouvelable. Le programme mis en place a pour objectif d’apporter un accompagnement financier et extra-financier par le Secrétariat général pour l’investissement, la Mission French Tech et Bpifrance. Ils se composent d’un appui individuel et collectif sur les enjeux stratégiques des entreprises, tels que le développement international, le financement, le développement commercial (achat public et achat privé), le recrutement, l’implantation territoriale, la propriété intellectuelle, les enjeux réglementaires. 

Un start-up 
manager dédié

Au sein de la Mission French Tech, les start-up managers dédiés au programme French Tech 2030 disposent d’un portefeuille d’entreprises. Leur mission est d’identifier les enjeux prioritaires des entreprises, d’activer l’offre de services adaptée et de favoriser la mobilisation de ces entreprises sur des enjeux de l’Etat, en lien avec le plan France 2030.

Une visibilité 
renforcée

Les entreprises accèdent à des actions destinées à renforcer leur notoriété, en France et à l’international, notamment par leur présence sur des événements, la promotion du French Tech 2030 dans les médias, leur présence dans des délégations internationales. Leur notoriété auprès des talents du monde entier est renforcée grâce à notre partenariat avec Welcome To The Jungle.

Un accompagnement 
financier

Les lauréats ont accès à un accompagnement financier individualisé avec un soutien réalisé par une équipe dédiée de Bpifrance chargée de les aider à identifier les appels à projets les plus pertinents, en lien avec le Secrétariat général pour l’investissement ; mais aussi des opportunités de rencontres avec des financeurs privés (fonds d’investissement, banques, Euronext).

Un accompagnement sur le développement commercial

Les lauréats sont accompagnés sur leur développement commercial avec des opportunités de rencontres des acheteurs publics et privés (grands groupes, ETI, etc), en France et à l’international, grâce notamment à l’initiative « Je choisis la French Tech ».

Un accompagnement sur les enjeux réglementaires et normatifs

La Mission French Tech répond, grâce à un guichet juridique, aux besoins concernant les enjeux réglementaires et normatifs ; les partenaires des programmes (Agence de l’innovation en santé, INPI, CNIL, etc.) sont également sollicités.

Un accompagnement spécifique sur les enjeux industriels

Les entreprises sont accompagnées sur leurs enjeux industriels via l’aide à l’identification du foncier économique, l’aide à la recherche de financement pour des projets d’implantation industrielle, et un suivi sur les détails d’obtention d’autorisations administratives et réglementaires.

Une offre d’accompagnement sur-mesure du réseau des « Correspondants French Tech »

Ce réseau réunit 60 administrations et services publics partenaires de la Mission French Tech, qui se sont mobilisés pour contribuer au succès des start-up accompagnées par la Mission (Bpifrance, Business France, UGAP, Banque de France, Urssaf, AFNOR, DGFIP, etc)

Historique du programme

Mercredi 19 avril 2023 Ouverture des candidatures pour le lancement du programme French Tech 2030

En collaboration avec le Secrétariat général pour l’investissement et Bpifrance, la Mission French Tech a annoncé l’ouverture des candidatures pour sélectionner les premiers lauréats.

Mercredi 14 juin 2023 Annonces de la promotion 2023 à Vivatech

Les 125 lauréats de la promotion 2023 du programme French Tech 2030 ont été annoncés à Vivatech par les ministres délégués chargé du Numérique et de l’Industrie  Jean-Noël Barrot et Roland Lescure, la directrice de la Mission French Tech, Clara Chappaz, le secrétaire général pour l’investissement de France 2030, Bruno Bonnell, et le directeur exécutif de Bpifrance, Paul-François Fournier.

Partenaires du programme

  • Agence de l’Innovation en Santé

  • Ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté Industrielle et Numérique, en particulier la Direction Générale des Entreprises (DGE) incluant la Mission French Tech et le Service du Numérique (SNUM)

  • Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire

  • Ministère des Armées, en particulier l’Agence de l’innovation de défense

Lauréats 2023

Les 125 lauréats

Les lauréats de cette première promotion interviennent sur des enjeux ciblés par les 10 objectifs et les 6 leviers de France 2030, avec une attention particulière portée aux solutions renforçant notre souveraineté industrielle et technologique.

Leurs solutions répondent aux grands enjeux industriels et technologiques :

  • S’orienter vers les nouvelles frontières, marines, spatiales et quantiques

  • Assurer notre souveraineté numérique

  • Faire de la France un leader européen souverain en innovation en santé

Les lauréats – verticale Agri / FoodTech

Les lauréats – verticale Éducation

Les lauréats – verticale Nouvelles Frontières

Les lauréats – verticale Numérique

Les lauréats – verticale Santé

Les lauréats – verticale Transition écologique

Chiffres clés du programme

6

verticales retenues : agriculture, transition écologique, numérique, nouvelles frontières (marines, spatiales, quantiques), éducation et santé

52%

de la promotion est engagé dans la transition écologique

30%

de PDG femmes ou co-fondatrices

69%

des lauréats possèdent au moins une usine ou ont un projet d’usine

Présentation du jury

L’appel à candidatures a permis de recevoir 844 dossiers pour 125 lauréats. La sélection a été réalisée par un comité de sélection présidé par le Secrétaire général pour l’investissement en charge de France 2030 et composé de représentants de Direction Générale des Entreprises, la Direction Générale de la Recherche et de l’Innovation, l’Agence de l’innovation de défense, l’Agence de l’innovation en santé et le Commissariat Général au Développement Durable.

Critères de sélection

Les critères de sélection des lauréats

Les entreprises innovantes retenues devaient répondre à des critères de territoire, économiques et stratégiques, définis avec l’ensemble des parties prenantes du programme d’accompagnement. Les critères de sélection étaient :

  • Avoir son siège social sur le territoire français

  • Répondre à au moins un des objectifs de France 2030

  • Être une entreprise indépendante : absence de rachat (non contrôlée par une autre société ou d’autres entités directement ou indirectement, avec entre autres un maximum de détention par une autre entreprise de 39,9%), ni d’introduction en bourse supérieure à 150 millions d’euros

  • Avoir, sur les 3 dernières années, obtenu un financement d’au moins 5 millions d’euros (levée de fonds/dette obtenus auprès du secteur privé et chiffre d’affaire additionnés)

Des attentes de haut-potentiel

Les entreprises innovantes retenues s’inscrivent dans le cadre des priorités et orientations de France 2030. Elles doivent en outre disposer d’un :

  • Haut-potentiel de croissance pour identifier des acteurs émergents d’envergure européenne voire internationale d’ici 2030 en facilitant leur croissance pour atteindre une taille critique ou des parts de marché significatives

  • Haut-potentiel d’impact pour soutenir des acteurs-clés dont les impacts peuvent être massifiés, notamment sur les aspects environnementaux, sociaux ou sociétaux

  • Haut-potentiel d’audace pour investir dans des structures très audacieuses et très risquées, avec l’objectif de leur permettre d’atteindre un niveau de diffusion permettant de bouleverser leur secteur

Retrouvez les données de l’écosystème French Tech 2030 

Toutes les données sur l’écosystème start-up du programme French Tech 2030 sont réunies dans cet outil, construit pour les dirigeants, les investisseurs et les passionnés.

Les données sur l’écosystème

Nos autres programmes