Mis à jour le

Accompagner les start-up

La Mission French Tech porte 3 missions qui orientent toutes ses actions. Accompagner les start-up, sous format de programmes d’accompagnement, permet à la Mission French Tech de soutenir le développement de start-up technologiques répondant à des priorités de l’Etat. La Mission French Tech se focalise sur les entreprises en capacité de devenir des leaders de rang mondial ; celles développant des innovations de rupture qui répondent à de grands enjeux de société en lien avec France 2030 et celles fondées par des entrepreneurs et entrepreneuses sous-représentés dans l’écosystème.

Nos programmes d’accompagnement

La Mission French Tech établie une stratégie d’accompagnement de l’écosystème start-up français basée sur 3 piliers : 

  • Permettre l’émergence de futurs champions européens et mondiaux de la tech, et rivaliser avec les plus grands acteurs technologiques ;

  • Appuyer le développement des start-up proposant des innovations de rupture, en accélérant celles les plus avancées qui seront des champions de demain ;

  • Ouvrir l’accès de l’écosystème à des personnes éloignées du monde de l’entrepreneuriat.

245 start-up

sont accompagnées par nos différents programmes d’accompagnement

11,3 milliards d’euros

de chiffre d’affaires en 2022 par les start-up du French Tech Next40/120

8 programmes et initiatives

sont proposées par la Mission French Tech pour aider au développement économique et social des start-up

Des programmes dédiés aux start-up de rang national

La Mission French Tech pilote deux programmes d’accompagnement.

Le French Tech Next40/120 accompagne en direct des start-up les plus avancées en matière de maturité économique, pour leur permettre de rivaliser avec des concurrents internationaux.

Le French Tech 2030, opéré aux côtés du Secrétariat général pour l’investissement et de Bpifrance, accompagne des start-up avec un fort contenu technologique et positionnées sur des secteurs identifiés comme stratégiques dans le cadre de France 2030. Un guichet est également dédié aux start-up industrielles. 

Des programmes territoriaux dédiés aux entrepreneuses et entrepreneur

La Mission French Tech accompagne les entrepreneurs et entrepreneuses présents sous-représentés dans l’écosystème pour la création et le démarrage de leurs start-up à travers le programme French Tech Tremplin. Pour être éligible à ce programme, les fondateurs et fondatrices doivent être issus des QPV – Quartier prioritaire de la politique de la ville -, des zones rurales, allocataires de minimas saociaux, etc. 

Déployés par le réseau des Capitales French Tech, ce programme permet à des personnes éloignées de l’entrepreneuriat de créer leur start-up en surmontant les freins socio-économiques. 

Pour compléter ce soutien, et favoriser l’émerge de nouveaux entrepreneuses et entrepreneurs dans l’écosystème tech français, la Mission French Tech déploie, aux côtés des Capitales French Tech, le French Tech Rise. Cet événement national met en visibilité des start-up issues de tous les territoires face à des fonds d’investissement en capital-risque reconnus.

Enfin, le French Tech Central vise à faciliter l’accès de toutes les start-up aux principaux services publics sur leur territoire, utiles à leur quotidien et à leur croissance, dans le but d’identifier leurs besoins spécifiques et d’assurer une réponse coordonnée entre acteurs publics.

Des initiatives pour co-construire un écosystème French Tech plus juste et souverain

Les ambitions de la Mission French Tech, alignées aux priorités de l’État, vont désormais au-delà du soutien au développement économique des start-up technologiques. La French Tech se doit d’être un modèle en France et à l’international, à l’image de la population française, et exemplaire en matière de développement social.

Le Pacte Parité 

La Mission French Tech prend le sujet de la parité à bras le corps et travaille main dans la main avec les entrepreneuses et entrepreneurs, poussée par la conviction qu’aucune start-up ne sera un leader mondial dans les prochaines années sans cette approche. Ensemble, l’écosystème French Tech se mobilise pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans la tech, où les écarts sont encore criants et les acteurs peu concernés par les lois existantes. 

Le Pacte Parité, lancé en mai 2022 et co-créé avec les entreprises de l’écosystème French Tech, définit 5 engagements à suivre en termes de gouvernance, management, recrutement, représentation et parentalité, pour faire de la parité une norme dans l’entreprise. Aujourd’hui, on compte plus de 200 signataires, dont plus de 80 start-up du French Tech Next40/120. 

Soutenus et accompagnés par la Mission French Tech, les signataires s’engagent à : 

  • Ateindre un seuil minimal de 20% de femmes siégeant au board de l’entreprise d’ici 2025, puis 40% d’ici 2028

  • Former 100% des managers sur les enjeux de la diversité et de la lutte contre les discriminations et le harcèlement

  • Garantir que 100% des fiches de postes publiées par l’entreprise s’adressent aux profils autant masculins que féminins

  • Constituer une équipe paritaire de représentantes et représentants amenés à prendre la parole au nom de l’entreprise, en interne et en externe

  • Mettre en place un accompagnement spécifique pour chaque salarié au retour de son congé parental

Je choisis la French Tech

Avec son initiative « Je choisis la French Tech, la Mission French Tech entend mettre davantage les innovations de la French Tech au service des grandes transformations du pays . Il s’agit d’encourager les institutions et les entreprises du territoire à choisir les solutions de la French Tech. 

A travers cette initiative, la Mission French Tech veut rendre visible les solutions technologiques françaises et favoriser leur adoption par les entreprises et administrations publiques du pays.

« Je choisis la French Tech » répond à 4 objectifs :

  • Renforcer la souveraineté technologique, en répondant aux besoins de transformation numérique, technologique et écologique du tissu économique et des administrations publiques

  • Renforcer l’impact économique de l’écosystème French Tech, en maintenant en France la valeur créée (chiffre d’affaires, emplois, sites industriels) par les achats des entreprises et des acheteurs publics

  • Augmenter les revenus des start-up, dans un contexte de financement qui place la rentabilité comme un facteur structurant de développement

  • Stimuler l’innovation des start-up en donnant des perspectives de marchés